Prospection immobilière ou la recherche de l’Eldorado

Avant même le commencement de nos stages et le début de la formation à Biocoop nous avions commencé à prospecter pour trouver un local.

banner-fiche-d-identite_0

 1- Etude de la zone

Nous avons tout d’abord travaillé les zones qui nous intéressaient en essayant d’identifier les locaux disponibles ou en travaux et bien situés.

Ce travail de zone est important, il permet d’une part de de bien s’imprégner du terrain du point de vue social et démographique avec l’identification de notre clientèle, l’estimation de l’importance des passages sur la zone, des flux de personnes qui pourraient être de potentiels futurs clients…

D’autre part ce travail de zone permet d’identifier et de cerner la concurrence : voir où ils sont situés et saisir leurs forces et leurs faiblesses.

Untitled

2- Déterminer des critères de recherche

Nous avons ensuite défini avec l’aide des experts immobiliers à Biocoop les critères importants pour notre choix de local.

Pour nous, le local idéal est un local avec un bon emplacement, dans une zone où il y a du passage. Il est bon que cette zone soit pourvue de commerces qui seront complémentaires de notre magasin.
Ensuite, il faut que la visibilité du local soit bonne, si possible sur un axe très fréquenté, qu’il soit facilement identifiable par les clients.
Enfin, il faut que le local soit accessible, c’est-à-dire idéalement qu’il y ait un parking à proximité et qu’il soit bien desservi par les transports.
Pour l’aménagement intérieur du local, il faut que celui-ci présente si possible un bel espace correspondant à la majeure partie de sa surface qui sera la surface de vente du magasin. Il faut penser également à un espace pour la réserve et les bureaux, la cuisine, les vestiaires et les toilettes.

Pas facile de réunir toutes ces qualités dans un local mais nous sommes confiants, nous trouverons.

3. Visites de locaux, enfin !

Paloma et Clotilde avaient visité à Sceaux un local avec un étage. Il n’a pas retenu notre attention car il ne nous a pas semblé adapté (il était sur deux étage ce qui est moins attractif pour un commerce alimentaire et la surface de vente principale était trop petite).

Puis nous avons visité un autre local à Sceaux, cette fois-ci encore ne correspondant pas à nos critères :  local alambiqué avec des surfaces fractionnées, plusieurs niveaux et surtout dans un mauvais état qui nécessitait beaucoup trop de travaux (jusqu’à 500 000€ !)

Puis nous avons eu l’information qu’un autre local était disponible à Sceaux, sur la rue principale, proche de la gare, bien visible, situé dans une zone bien passante.
Nous sommes allés le visiter et bien que la surface était assez modeste, nous étions très intéressés.
Quelques travaux étaient à prévoir mais ils étaient minimes.
Malheureusement ce local a fait l’objet d’une offre que nous n’étions pas en mesure de contrer.
Ce n’est pas grave, nous n’en sommes qu’au début, nous aurons d’autres occasions, d’autant que finalement le loyer de ce local s’est avéré être trop élevé par rapport à la prévision du chiffre d’affaire.

Grâce à la visite de ce local, nous avons pu développer notre expérience et en peu de temps, nous qui ne connaissions rien à la recherche de locaux nous avons développé des réflexes pour identifier les bonnes opportunités grâce notamment à la formation délivrée par Biocoop.

Plus motivés que jamais, l’aventure continue

Nos points à améliorer : actuellement nous devons monter en puissance dans notre réactivité aux différentes opportunités de bons locaux et continuer à développer nos réflexes et connaissances en immobilier.

Nous n’hésitons pas à « ouvrir » notre zone de prospection afin de trouver le local qui nous correspondrait le mieux et sommes ouverts à toute opportunité, c’est notre phase « veille » active pour un local commercial.

Sébastien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s